LARADIOACTIVITE.COM

icon LE PHÉNOMÈNE
LE PHÉNOMÈNE
icon AU QUOTIDIEN
AU QUOTIDIEN
icon QUESTIONS DE DOSE
QUESTIONS DE DOSE
icon CHEZ LE MÉDECIN
CHEZ LE MÉDECIN
icon AU LABORATOIRE
AU LABORATOIRE
icon AU MUSEE
AU MUSEE
icon DANS LE NUCLÉAIRE
DANS LE NUCLÉAIRE
icon DECHETS RADIOACTIFS
DECHETS RADIOACTIFS

Une base de connaissances grand public créée et alimentée par la communauté des physiciennes et physiciens.

Les noyaux lourds instables se désintègrent en émettant des noyaux d’atomes d’hélium appelés particules alpha (α) pour des raisons historiques. Ce noyau est constitué de deux protons et de deux neutrons. Parmi les noyaux légers, cet assemblage est doté d’une remarquable stabilité. Une fois émises, les particules alpha ionisent fortement la matière qu’elles traversent. Leur parcours et leur pouvoir de pénétration sont courts.

Article de présentation La radioactivité alpha

Définition(s) associée(s) :

Rayons bêta (β)

Rayons gamma (γ)

Retour au glossaire