LARADIOACTIVITE.COM

icon AU QUOTIDIEN
AU QUOTIDIEN
icon LE PHÉNOMÈNE
LE PHÉNOMÈNE
icon QUESTIONS DE DOSE
QUESTIONS DE DOSE
icon CHEZ LE MÉDECIN
CHEZ LE MÉDECIN
icon DECHETS RADIOACTIFS
DECHETS RADIOACTIFS
icon AU MUSEE
AU MUSEE
icon DANS LE NUCLÉAIRE
DANS LE NUCLÉAIRE
icon AU LABORATOIRE
AU LABORATOIRE

Une base de connaissances grand public créée et alimentée par la communauté des physiciennes et physiciens.

La radiothérapie, c’est-à-dire l’ensemble des techniques de traitement du cancer par irradiation, est utilisée de nos jours chez près d’un malade sur deux. Elle participe ainsi aux stratégies thérapeutiques de lutte contre le cancer avec la chimiothérapie et les interventions chirurgicales.

Les radiothérapies sont aujourd’hui de plus en associées aux techniques d’imageries, qui permettent diriger les rayons vers les cibles à traiter. Les thérapies peuvent être externes ou internes.

Radiothérapies externes

La radiothérapie est dite externe lorsque la source de rayonnement est située à l’extérieur du patient. La très grande majorité des radiothérapies se font aujourd’hui en utilisant des rayons-X (photons) ou des électrons. Pour certains cas très particuliers où les tumeurs se trouvent à proximité d'organes critiques sensibles aux radiations, il est également possible d’utilisée d’autres rayonnements comme des protons (protonthérapie) ou des ions (hadronthérapie).

Radiothérapies externes

Radiothérapies internes

Certaines techniques ont recours à une source interne de rayonnements, obtenue en fixant des émetteurs radioactifs sur ou à proximité d'une tumeur. La plus ancienne, dont le principe remonte à l’époque de Pierre et Marie Curie, est la curiethérapie.

Avancées technologiques

La radiothérapie fait appel aux dernières avancées technologiques, tant au niveau des machines utilisées pour l’irradiation que des logiciels informatiques permettant de pré-calculer le traitement du patient. Plusieurs étapes sont nécessaires pour aboutir à une distribution optimale des rayonnements dans la tumeur, en cherchant à épargner le plus possible les tissus sains environnants.

Avancées technologiques