LARADIOACTIVITE.COM

icon LE PHÉNOMÈNE
LE PHÉNOMÈNE
icon AU QUOTIDIEN
AU QUOTIDIEN
icon QUESTIONS DE DOSE
QUESTIONS DE DOSE
icon CHEZ LE MÉDECIN
CHEZ LE MÉDECIN
icon AU LABORATOIRE
AU LABORATOIRE
icon AU MUSEE
AU MUSEE
icon DANS LE NUCLÉAIRE
DANS LE NUCLÉAIRE
icon DECHETS RADIOACTIFS
DECHETS RADIOACTIFS

Une base de connaissances grand public créée et alimentée par la communauté des physiciennes et physiciens.

icon Stockage Dechets HA

Stockage Dechets HA

Stockage de colis de haute activité

Les colis de haute activité à stocker seront probablent les conteneurs de déchets vitrifiés CDS-V actuellement produits à l’usine de la Hague. Arrivés au centre de stockage, les colis seront d’abord réceptionnés en surface dans des bâtiments où ils seront contrôlés une première fois puis déchargés de leurs emballages.

Ils seront à nouveau contrôlés avant d’être placés dans des conteneurs de stockage. Pour permettre leur transfert au fond, les colis de stockage seront placés dans une hotte qui assurera une protection contre les rayonnements.

La hotte sera placée sur un funiculaire qui acheminera les colis de stockage à 500 m sous terre jusqu’à l’installation souterraine par une rampe d’accès.

Les déchets seront stockés dans les alvéoles de stockage au moyen de dispositifs robotisés. Toutes ces opérations se font avec des robots, sans présence humaine en raison du fort rayonnement gamma émergeant des colis.

La dissipation de la chaleur dégagée par les colis de déchets vitrifiés de haute activité est le principal facteur qui détermine les dimensions d’un centre de stockage (Un colis de déchet vitrifié dégage environ 500 W après 60 ans d’entreposage). La conception et l’architecture des modules de stockage de ces déchets visent à évacuer cette chaleur dans la roche en contact de façon à ce que le maximum de la température atteinte dans la formation d’argilite ne dépasse pas 90°C.

Cellule de stockage de déchets HA
Dans ce schéma de principe, l’alvéole de stockage pour les déchets HA de haute activité est un tunnel d’environ 70 cm de diamètre sur une longueur de 40 m (la longueur envisagée pour CIGEO est de 80 m). Les conteneurs de colis primaires (en acier) sont espacés par des séparateurs. Le nombre de conteneurs par alvéole, l’espacement entre deux conteneurs consécutifs dans un tunnel et celui entre deux tunnels sont définis de façon à limiter le maximum de température dans la formation d’argilite à moins de 90°C.
© ANDRA ©

La nécessité de séparer les conteneurs de déchets dans une alvéole (alors que ceux ci peuvent être empilés pour les déchets MAVL) et d’espacer les alvéoles entre elles explique les surfaces de plusieurs kilomètres carrés envisagées dans les projets de site de stockage.

Le stockage des assemblages de combustible usé, qui dégagent comparativement plus de chaleur que les déchets vitrifiés, nécessiteraient des surfaces encore plus importantes. Au contraire, une séparation poussée qui conduirait à retirer le césium et le strontium des colis vitrifiés produits à la Hague permettrait d’augmenter considérablement la capacité du stockage, Ces deux produits de fission sont len effet les principaux responsables de la chaleur dégagée par les déchets pendant la période critique de la première centaine d’années.

Surconteneurs pour les déchets vitrifiés
Avant leur mise en place dans les alvéoles de stockage, les colis de déchets vitrifiés sont placés et conditionnés dans des gros conteneurs.
© ANDRA ©

Les déchets seront stockés sur un seul niveau situé au milieu de la couche du Callovo-Oxfordien de façon à bénéficier de l’épaisseur maximum d’argilite imperméable au dessus et au dessous. Les cellules de stockages sont des tunnels aveugles qui seront colmatés après remplissage. Les puits d’accès seront regroupés sur un côté, les zones de remplissages et l’architecture générale des installations étant configurées en cul-de-sac. Les alvéoles seront disposées de façon à limiter la température des roches au contact des cellules à moins de 100°C. Ceci conduira à espacer les cellules contenant des déchets qui dégagent de la chaleur.

Espacement des colis HA dans une cellule
Les colis de déchets HA de haute activité sont espacés à l’intérieur de l’étroit tunnel d’une alvéole par des séparateurs. Jusqu’au moment de la fermeture du site, le stockage est réversible. Lors de la fermeture, un bouchon d’argile gonflante et un bouchon de béton isoleront alors le tunnel de la galerie d’accès, qui sera à son tour scellée.
© ANDRA ©

Vidéos de l’Andra

Scellement des-alveoles stockage-dans-cigeo

Source : REPOSITORY LAYOUT FOR RADIOACTIVE HIGH LEVEL LONG LIVED WASTE IN ARGILITE par J.L. Gaussen (ENC2005)